Comment gérer son alimentation pour les hommes sportifs ?

Comment gérer son alimentation pour les hommes sportifs ?

Pour tenir la distance pendant l'effort, il faut avoir les réserves suffisantes. Cela n'implique pas pour autant qu'il faut manger tout ce que l'on voit. Un sportif quel qu'il soit, doit avoir une bonne diététique qui se base sur une alimentation quotidienne saine et équilibrée. Les besoins et nutriments doivent être pris en compte en fonction de l'intensité des séances d'entraînement. Les besoins hydriques et énergétiques ne sont pas non plus à négliger et varient d'un sportif à un autre. L'exercice physique doit s'accompagner d'une importante teneur en glucides complexes. Voici quelques conseils de repas pour une alimentation d'un homme sportif.

Alimentations lors des entraînements

Les repas lors de la période d'entraînement, c'est-à-dire les jours avant la compétition ou le match, doivent être identiques à ceux d'une alimentation d'un homme sportifnormale. L'eau doit être présente toute la journée même au cours des repas. Il faut boire de petites quantités assez régulièrement. Buvez-en un verre toutes les demi-heures par exemple

Pour le petit déjeuner, vous pouvez prendre un bol de lait, 50 à 100 g de pain, un fruit, du beurre, de la confiture n'excédant pas les 30 g. Au déjeuner, votre assiette se composera de betteraves, de 2 œufs sur le plat au maximum, de 400 g de pâtes de riz semoule, de pommes de terre cuites avec 15 g de fromage râpé et 50 g de pain en accompagnement et comme dessert, vous pouvez opter pour 1 yaourt ou un fruit. Pour le dîner, vous pouvez prendre 1 taboulé composé de 100 g de semoule avec un steak haché de 120 g arrosé d'une cuillérée à soupe d'huile, et 400 g de haricots verts persillés.

Alimentation la veille d'un match ou d'une compétition

Lors de ce repas, il est recommandé d'augmenter la quantité de glucides consommés. Toutefois, n'abusez pas d'aliments riches en fibres afin d'éviter les dérangements intestinaux.

Le matin, 1 yaourt, des céréales riches en amidon, 1 jus de fruit ou une compote feront l'affaire. A midi du pain, des carottes râpées ou du poisson maigre de 150 g maximum ajoutés à des pâtes, ou du riz ou des semoules cuits de 400 g et une compote de fruits comme dessert sont conseillés. Le soir, mangez léger en composant votre assiette d'un potage de légumes de 100 à 200 g, de 100 g de viande blanche grillée, de fromage léger, et de 300 g de pâtes ou équivalent avec un fruit pour terminer.

Alimentation d'un homme sportif le jour de la compétition

Durant ce jour, le dernier repas doit être pris au moins 3 heures avant la compétition ou le match. Ce repas doit être pauvre en lipides et en fibres. 1 bol de céréales de 50 g environ, 1 yaourt avec 1 cuillère à café de fructose, 3 biscottes ou 50 g de pain ajouté à 25 à 30 g de confiture ou de miel suffiront. Après la compétition et le match, vous pouvez boire des boissons riches en sodium et en bicarbonates nécessaires à l'équilibre acide-base. Du pain, un potage de légume, des œufs, des pâtes, du riz ou des pommes de terre cuits, du fromage blanc composeront votre repas. Avant de vous coucher, prenez un verre de lait sucré pour vous aider à trouver le sommeil.

Vous pouvez également recourir aux boissons comme Beautysané Effort pour compléter votre alimentation. Cette préparation distribuée par NL International fait partie de la gamme Beautysané.